BIEN MANGER PERMET DE DIRE QUI VOUS ETES

    Bien manger est le secret des bons leaders

    Dans l’histoire de l’humanité, il y a toujours eu des périodes où nous nous sommes plus intéressés à notre corps tout autant en matière de séduction qu’en matière de mode ou bien même encore en tant qu’inspiration dans l’art ou la religion.

    Le corps a souvent été la base pour imposer des normes ! La plupart du temps au détriment des bienfaits de la santé. Il suffit pour s’en convaincre de voir les mannequins « rachitiques » qui défilent parfois à la télévision.

    Pour information, certains pays ont même légiféré la taille des mannequins en imposant des limites minimales à la maigreur sans quoi les mannequins ne seront pas admis dans les défilés.

    Qu’est-il nécessaire de manger pour bien manger ?

    – Il m’arrive souvent de me rendre chez des clients me demandant ce qu’ils doivent manger ?

    – Comment doivent-ils manger ?

    – Y a-t-il des heures plus adéquates que d’autres ?

    Certains me demandent même si leurs habitudes alimentaire – qu’ils ont écrit sur un document pendant une semaine – sont adéquates pour performer au niveau de leur santé.

    Ce n’est pas évident de répondre à cette question

    Il est très difficile de répondre à une question concernant la nutrition et cela le devient encore plus lorsque l’on veut parler en terme globale.

    QUELQUES PRE-REQUIS TRÈS SIMPLES A RETENIR POUR BIEN MANGER

    Apprendre à s’aimer comme on est

    Il est très important que vous appreniez à vous aimer tel que vous êtes.

    Je ne vous parle pas de ce que vous voyez dans le miroir ou bien même de la manière dont vous vous sentez après un repas. Je vous parle de qui vous êtes !

    Quelles sont vos valeurs ?

    Quelles sont vos objectifs de vie ?

    Sur quels principes avez-vous basé votre vie ?

    Quels sont les choses que vous défendez ?

    Que donneriez-vous pour réaliser des changements d’importance dans votre vie ?…..

    Ce sont toutes ces choses qui font que vous êtes « VOUS » et que vous n’êtes absolument pas votre voisin ou votre voisine.

    Être à l’écoute de vos sensations

    S’écouter, identifier et connaître vos sensations.

    Nombre de personnes sont totalement déconnectés de leur corps.

    Elles ne s’écoutent tout simplement plus et utilisent leur corps comme on utiliserait une voiture pour se déplacer.

    Lorsque leur corps n’avance plus assez vite, elles le fouettent avec du « sucre » ou des « boissons énergisantes ».

    Lorsqu’il est trop fatigué ou ne parvient pas à se réveiller rapidement, elles n’hésitent même pas à prendre des médicaments pour pallier un comportement de leur corps – qu’elles finissent par identifier comme – « anormal ».

    Enfin, ce sera toujours ces mêmes personnes qui, très peu à l’écoute de leur corps, feront usage de médicaments, antidépresseurs et autres drogues lorsque leur stress sera trop élevé.

    La nourriture est un plaisir des papilles

    Troisièmement, je vous conseillerai de générer du plaisir avec la nourriture ainsi que des récompenses.

    Il est très important de voir la nutrition sous cet aspect. Prenez le comme un moment convivial d’échanges avec les personnes autour d’une table.

    Se nourrir correctement, c’est prendre le temps de manger. C’est faire la part des choses et s’arrêter pour prendre le déjeuner.

    « Se nourrir correctement, c’est prendre le temps de manger. »

    Restez en mouvement

    Quatrièmement et non des moindres, il s’agit de faire de l’exercice.

    Votre corps est fait pour le mouvement !

    Faire de l’exercice tous les jours

    Les émotions sont également amenées par le mouvement et c’est ce qui génère un sentiment de bien-être constant.

    Faites de l’exercice dès que vous en avez l’opportunité et plus encore. Votre corps vous en sera reconnaissant éternellement.

    Pour quel bienfait ?

    Une bonne nutrition vous permettra de préserver vos muscles.

    Prendre soin de votre organisme et de ses composants, c’est prendre des garanties d’autonomie pour le futur.

    Il s’agira de maintenir votre organisme à consommer de l’énergie.

    Vos cellules tout comme l’entièreté de votre organisme est fait pour le mouvement.

    Il est créé pour gérer les entrées et sorties de calories qui s’équilibrent plus facilement dans un corps en pleine santé.

    Mesurer son poids pour connaître votre corps

    Cinquièmement, il sera primordial que vous vous munissiez d’une balance qui permettra de vous tenir au courant de l’évolution de votre poids.

    L’important n’est pas tant de savoir exactement combien vous peser mais d’observer les fluctuations de prise de poids et de prendre les mesures adéquates.

    Cela vous permettra notamment d’anticiper des prises de poids à venir et d’envisager réduire votre consommation de sucre ou bien même d’augmenter votre pratique physique.

    Sixièmement, arrêtez de vous comparer

    Combien de personnes se comparent tout le temps aux autres ?

    Les mauvaises langues diront que c’est une affaire de femmes et pourtant je peux vous garantir que les hommes n’en sont pas en manque.

    BIEN MANGER : QUAND PRENDRE UN REPAS ?

    Idéalement, je vous dirais qu’il est toujours important d’avoir faim pour manger.

    Ne mangez surtout pas si vous n’avez pas faim car dans ce cas vous favoriserez un signal à votre corps : celui d’avoir trop mangé !

    C’est un signal qui viendra la plupart du temps beaucoup trop tardivement et ne montrera aucune efficacité sur le plan nutritif.

    Posez-vous plutôt cette question : combien de personnes fonctionnent sur ce principe ? Celui de ne jamais avoir faim qui prévaut pour beaucoup de personnes qui souhaitent pourtant maigrir.

    C’est totalement contre-productif !

    « Apprenez à appréhender la faim »

    AVANT DE CONTINUER SUR LA NUTRITION, IL EST BON DE RAPPELER LES GRANDES CATÉGORIES D’ALIMENTS

    Je pourrai vous faire des articles complets sur tous les types d’aliments existants et pourtant, je peux vous assurer que vous n’y verrez pas plus clair.

    De plus, il existe un nombre incalculable d’applications pour Smartphone qui le font aujourd’hui de manière totalement gratuite.

    Ces mêmes applications proposent même le calcul nécessaire du nombre de calories par aliment et vous permettent de progresser pour trouver votre équilibre.

    1. Les glucides

    Il s’agit de sucre plus ou moins raffiné.

    Les plus raffinés ont véritablement un goût sucré tandis que les moins raffinés n’auront pas ce goût.

    On peut, par exemple, mettre dans cette catégorie : le riz, les pâtes ou les pommes de terre.

    2. Les protides

    On les retrouvera principalement dans la viande, le poisson et les œufs. Ils sont à consommer avec une certaine modération.

    3. Les protides

    Il s’agit de graisses dont certaines sont indispensables pour le bon fonctionnement du corps humain et de son métabolisme tandis que d’autres sont extrêmement nocives.

    Elles sont notamment contenues dans les préparations industrielles en tout genre.

    La plupart du temps nous parlerons de « bonne » ou de « mauvaise » graisse.

    Les mauvaises, aussi appelés acides gras saturés ou acides gras trans se déposent dans vos artères.

    Ils finissent par les boucher. Ce sont les mêmes graisses qui se poseront autour de la taille ou dans les fessiers.

    On les retrouve principalement dans les graisses animales qui sont alors à éviter au maximum.

    Petite remarque en passant : elles sont deux fois plus caloriques que les protides et les glucides (9 calories par gramme contre 4 calories par gramme).

    4. Les fibres

    Les fibres vont favoriser la digestion et la satiété.

    Elles sont essentiellement présentes dans les légumes verts et les fruits.

    Comme je l’ai déjà cité dans un article précédent, ce sont les fibres qui contiennent le plus de vitamines et de sels minéraux – indispensables à l’organisme – que l’on appelle les micronutriments.

    BIEN MANGER : VISONS LA SIMPLICITÉ

    Plutôt que d’entamer votre énième régime alimentaire, il est préférable d’appliquer quelques grands principes qui vont surtout vous faciliter la vie et la rendre plus simple et plus durable.

    Bannir les plats préparés

    Éviter toutes les préparations emballées des services traiteur style « prêt à emporter ».

    Elles sont souvent saturées en mauvaises graisses, en sucre et surtout en sel.

    Ce mélange de trois ingrédients est nécessaire pour permettre une plus longue conservation des aliments mais il pollue votre corps et tue vos cellules.

    Bien manger = favoriser les ingrédients simples et naturels

    Favoriser les aliments simples sans y ajouter de sauces chargées en sel et en sucre.

    Faites-les vous-même car c’est souvent dans les sauces qui accompagne les plats que se cachent les plus grands ennemis du bon fonctionnement de votre métabolisme.

    Ayez toujours à portée de main dans votre frigo des sauces naturelles avec de l’ail, du persil, du basilic, des herbes de Provence pour ne citer que les plus courantes.

    Favoriser l’usage des bonnes huiles

    Privilégier les huiles pressées à froid autant pour les plats chauds que froids est une des meilleures habitudes que vous puissiez prendre.

    En effet, ces huiles pressées à froid contiennent encore tous les micronutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

    Lorsque vous voyez la contraction « UHT » sur un produit qui contient de l’huile d’olive par exemple c’est que cette huile a été chauffée à une Ultra Haute Température.

    Bien manger et bannir tous les produits portant la mention « UHT »

    Ce symbole signifie que les produits que vous avez en main ont été chauffé en ultra haute température.

    Ils sont à considérer comme des denrées alimentaires mortes qui n’apporteront rien à votre organisme.

    Faites attention dans les jours qui viennent à ce symbole.

    Vous verrez, il est présent sur de nombreux aliments.

    Il est utilisé par les industriels pour tuer tous les microbes se trouvant dans les produits mais ce procédé tue également le produit en lui-même.

    Pour bien manger, utilisez des légumes frais ou surgelés

    Vous pouvez bien entendu utiliser des légumes surgelés pour autant qu’ils n’ont pas été précuit « poêlés » car dans ce cas ils seront déjà enrobés de graisses et seront nocifs pour votre santé.

    Manger 5 fruits et légumes par jour

    Je ne vous apprends absolument rien sur le fait de manger des fruits et des légumes tous les jours.

    C’est inscrit dans tous les régimes et cela est extrêmement positif pour votre santé.

    Je n’ai qu’une chose à dire par rapport à cela c’est que 5 c’est un bon début !

    Au plus vous augmenterez ce chiffre, au plus l’impact sera significatif sur votre organisme.

    Selon mon expérience, consommez-en sans modération.

    « Consommez des fruits et légumes sans modération ! »

    Mettez en place un bon équilibre

    L’équilibre alimentaire n’est pas une affaire de journée.

    Un écart important sur une journée pourra se payer sur plusieurs jours consécutifs.

    Testez-vous !

    Faites un test très simple : mangez un poulet-frites-salade le dimanche et faites chaque jour une heure d’exercice pendant 7 jours d’affilée.

    Notez vos observations.

    Ensuite, ne mangez UNIQUEMENT que des fruits et des légumes le dimanche suivant et maintenez ce régime de fruits et légumes toute la semaine tout en réalisant une heure de sport journalier.

    Notez également vos observations et comparez.

    Un régime varié

    Je vous parlais dans un précédent article du régime des Hommes du paléolithique qui étaient des chasseurs cueilleurs.

    Ils mangeaient un très grand nombre d’aliments et surtout de manière variée.

    C’est vers cette variété qu’il faut absolument que vous tendiez.

    C’est la seule manière d’éviter les carences.

    N’achetez plus jamais de sel

    C’est un ennemi redoutable pour notre organisme.

    Nous n’avons pas été conçu pour ingérer les quantités de sel que nous mangeons aujourd’hui.

    Sans en rajouter davantage, il est déjà présent en trop grande quantité dans toutes les charcuteries et l’alimentation industrielle que nous consommons.

    Dois-je vous rappeler que le sel bloque totalement vos artères et qu’il est responsable de l’hypertension artérielle ?

    Il est aussi responsable d’aiguiser l’appétit.

    « Stopper le sel, c’est faire le choix de manger moins et mieux. »

    Pour bien manger, utilisez des épices

    Il existe un nombre incroyable d’épices présentes dans pratiquement tous les supermarchés du monde.

    Elles proviennent d’ailleurs des quatre coins du monde.

    Utilisez-en de manière responsable et votre assiette s’en verra d’autant plus savoureuse.

    Buvez de l’eau

    Notre organisme est fait à 65 % d’eau.

    Certains de vos organes ont un besoin en eau de plus de 90 %, je pense notamment au cerveau et à vos reins.

    « Bien boire, c’est faire le choix de bien vivre ! À votre santé! »

    BIEN MANGER : VOICI UNE LISTE DE TOUT CE QUE VOUS POUVEZ AVOIR CONSTAMMENT A PORTÉE DE MAIN

    Des flocons d’avoine

    Des amandes

    De la viande de Grison

    De la viande de bœuf

    Du thon en boîte non salé

    Du surimi

    Des lentilles

    Du citron

    De la compote de fruits sans sucre ajouté

    De la cannelle

    Des salades de légumes non assaisonnées

    Des salades de fruits

    Du thé vert

    De la soupe

    Tous les fruits et légumes possibles

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *