COMMENT TROUVER LES MEILLEURS TESTS DE PERSONNALITE ?

    Trouver les meilleurs tests de personnalité, n’est-ce pas ce que tout leader recherche pour bien comprendre ses équipes ?

    Il existe de nos jours de nombreux outils pour manager correctement les équipes que vous avez en charge.

    Si ceux-ci ne manquent pas, il peut être pourtant très difficile de savoir quels outils utiliser à bon escient.

    Il existe en effet des tests de personnalité, des tests qui évaluent les aptitudes cognitives, les tests d’intérêt, les tests permettant d’évaluer les compétences et connaissances sur un métier bien précis pour le recrutement, il existe aussi ce que l’on appelle les serious game ou encore les centres d’évaluation qui permettent d’en connaître davantage sur vos employés.

    La vraie question à se poser est la suivante : en quoi consiste réellement un test de personnalité ?

    Ce genre de test sert à mettre en avant les traits de personnalité d’un individu. La plupart du temps, les recruteurs et les cabinets de placement les utilisent afin de mieux identifier les profils des candidats et d’évaluer la pertinence par rapport au poste sur lequel le candidat postule ou cherche à postuler.

    Test de personnalité

    Enfin, les tests de personnalité sont également utilisés dans les entreprises par les managers d’équipe qui souhaitent en connaître davantage sur les personnes avec lesquelles ils travaillent.

    Le but étant de favoriser non seulement l’intégration des collaborateurs mais surtout d’augmenter à la fois la productivité, la cohésion, la performance, la communication et la bonne entente au sein de leurs équipes.

    QUELQUES EXEMPLES DE TESTS DE PERSONNALITÉ

    Il en existe beaucoup. Certains sont reconnus, d’autres non.

    Nous avons retenu pour vous les plus courants et surtout ceux présentant les meilleurs résultats.

    Il y a notamment le MBTI, le Sigmund, le Sosie.

    Tous ces noms cachent des tests de personnalité tous plus utile les uns que les autres en fonction de ce que l’on recherche réellement.

    La vérité c’est qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de comprendre les tenants et aboutissants de cette liste. Afin de vous apporter un peu de clarté, nous les avons classés en trois catégories :

    Les questionnaires

    Exemple : le MBTI, le Sosie, PAPI, Sigmund pour ne citer que les plus connus. Vous en trouverez un à cette adresse : https://www.16personalities.com/

    Il s’agit exactement de test de personnalité. Ils projettent la personne questionnée dans des situations particulières et la situation en question est évaluée.

    Le but recherché par ce questionnaire est de mesurer l’image que le sujet a de lui-même. Il s’agit en réalité d’une autoévaluation de ce que la personne pense d’elle-même.

    Le principal biais de ces questionnaires est qu’ils donnent parfois des résultats très subjectifs.

    L’avantage, par contre, est le plaisir que prennent les personnes à les remplir car elles cherchent à en connaître davantage sur elle-même. Cela renvoie toujours à la question centrale de l’être humain : qui suis-je ?

    Les tests objectifs de personnalité

    Exemple : le test de la résolution du labyrinthe.

    Faut-il véritablement vous parler de ce genre de test ou ne vaut-il pas mieux vous conseiller de regarder le film : le labyrinthe. Dans ce genre de test, le sujet est placé dans une situation dans laquelle on déguise l’objectif réel.

    Par exemple, si l’on prend le film « le labyrinthe », on teste à la fois l’endurance des participants, leur anxiété, leur niveau de stress, leur résistance à la peur, etc.

    L’avantage de ce genre de test est qu’il est performant et très rigoureux d’un point de vue méthodologique.

    Le test de résolution du labyrinthe

    Cependant, comme tous les types de test de ce genre, il n’explore pas toutes les dimensions de la psychologie humaine. C’est en cela qu’on les trouve limitant.

    Petit jeu en passant, pour ceux qui désirent approfondir ce genre de test, je vous recommande de visionner le film « le labyrinthe » et de trouver au minimum 25 objectifs cachés dans la résolution du labyrinthe. Bon amusement.

    Les tests projectifs

    Exemple : le TAT de Murray, les tests de Rorshah, test de l’arbre

    Ce genre de test donne une très grande part à la subjectivité et à la créativité.

    En effet, il consiste à mettre un individu dans une situation où il y a le moins de structure possible. On lui demande ensuite de structurer à sa manière.

    Dans ce genre de test, l’individu réalisera le test en projetant sa propre structure de personnalité au travers de sa construction matériel.

    Prenons pour exemple le TAT de Murray.

    Ce texte est l’un des plus utilisé car il permet de faire ressortir des traits de personnalité profondément enfouis.

    Concrètement, on demandera à l’individu de raconter une histoire à partir d’une image.

    C’est ainsi qu’à travers le récit qu’il en fera, le coach ou le psychologue dressera un portrait psychologique très précis de l’individu.

    Évidemment, les images du texte présentées peuvent être très différentes en fonction des sujets que l’on interrogera et en fonction des objectifs que l’on recherchera.

    On trouvera à la fois des dessins, des photographies mais également des reproductions de peintures voire de gravures.

    La plupart du temps toutes ces images mettront en avant des scènes qui regrouperont un voire plusieurs individus dans des situations bien spécifiques.

    Sur chaque image, on demandera à l’individu de raconter ce qu’elle lui inspire.

    Généralement, le coach ou le psychologue génère les 10 premières images.

    Ceci afin que la personne qui parle puisse créer une histoire avec un début et une fin.

    Les tests projectifs

    Enfin, pour les 10 planches suivantes le coach laissera beaucoup plus de liberté à l’individu qui développera complètement sa créativité et son imagination.

    Dans tous les cas de figure l’image numéro 16 est toujours une page blanche.

    L’individu imaginera donc tout ce qu’il y a à raconter sur cette page blanche et ce qu’il peut y voir et compléter.

    À la fin de la séance, le coach ou le psychologue reviendra sur chacune des images pour comprendre comment l’individu en est venu à construire l’histoire qu’il a mis en place.

    Ce test évolue évidemment avec les époques.

    Si au départ il se faisait uniquement avec des images de papier, aujourd’hui il peut se faire sur des écrans et même des écrans tactiles avec un enregistrement très précis de ce que la personne décrit.

    De cette manière, la quantité de données fiables sur l’individu est de plus en plus précises et permet d’affiner le test en réalisant des retours en arrière sur les images et en posant des questions très précises.

    Il est très facile de réaliser ce test avec n’importe qui. Suivez tout simplement la procédure décrite ci-dessus et essayer de comprendre le cheminement mental de la personne qui fera le récit.

    Ce texte peut être utilisé autant avec des enfants qu’avec des adultes.

    Au plus le coach ou le psychologue sera bien formé sur cette méthode, au plus il pourra apporter une analyse précise et objective du récit.

    Cet article vous a plu, merci de le partager avec vos connaissances ou de le mettre en pratique ! Vous pouvez également consulter nos services en cohésion d’équipe ici.

    Cet article aura une suite qui répondra à deux questions : premièrement, comment bien choisir son test de personnalité et deuxièmement, comment s’en servir correctement.

    À très bientôt sur votre blog pour aller plus loin et plus fort ensemble.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *