LES 48 LOIS DU POUVOIR : UN CHOIX SIMPLE

    Dans cet article, je souhaite vous parler de 48 lois qui permettent de mieux comprendre les relations de pouvoir entre chaque être humain.

    Le pouvoir n’est ni positif ni négatif, c’est un outil totalement neutre. Cependant de nombreuses personnes en abusent et ne savent pas s’en servir.

    Cet article fait suite au précédent intitulé « Le pouvoir », vous pouvez le lire ici.

    Les 48 lois du pouvoir : Le pouvoir et les échanges

     

    Lorsque les humains se réunissent et que des échanges viennent à se faire, ceux-ci deviennent inéluctablement politiques car les rouages du pouvoir s’expriment de cette manière.

    Lorsqu’un individu n’a aucun objectif, aucun plan ou encore aucune action précise, ses actions seront déterminées par d’autres qui auront défini – au préalable – leurs objectifs, leurs plans et leurs actions précises.

    Relations d'affaires

    Refuser de jouer le jeu du pouvoir, c’est abdiquer devant ses propres objectifs.

    C’est abandonner le pouvoir à ceux qui savent exactement où ils veulent aller et où leurs objectifs les mèneront.

    Les 48 lois du pouvoir : un choix simple

    Vous refusez de comprendre l’importance du pouvoir, c’est votre choix !

    Cependant ne vous étonnez pas de ne pas arriver à vos objectifs ou tout simplement d’être happé par les objectifs précis d’un autre.

    C’est ainsi que fonctionne les jeux de pouvoirs.

    Se retirer du pouvoir, c’est voir inéluctablement votre influence diminuer voire même disparaître.

    L’unique moyen de perdurer et de gagner dans ce jeu est d’y jouer.

    Les 48 lois du pouvoir : Augmenter son pouvoir

    Vous souhaitez développer et accroître votre pouvoir, mettez en place des actions concrètes qui feront augmenter votre influence et améliorer constamment votre réputation.

    Au plus les gens connaîtront vos capacités et au plus ils vous respecteront, c’est à ce moment-là que vous verrez les effets du pouvoir.

    Pour ce faire, je vous propose dans cet article la suite des lois du pouvoir (les 12 premières lois sont expliqués dans l’article intitulé « Le pouvoir » et consultable ici) :

    LES 48 LOIS DU POUVOIR (suite de l’article sur le pouvoir)

    Loi 13 : Ne misez jamais sur la pitié ou la reconnaissance mais misez tout sur l’intérêt personnel

     

    Dans le cas où vous recherchez un partenaire pour votre vie ou pour votre business, ne commencez pas à lui expliquer toute l’aide que vous allez lui apporter ni les services que vous allez lui rendre ; c’est la meilleure manière de le faire fuir.

    Ceux qui maîtrisent le pouvoir savent qu’une demande d’alliance, de partenariat ou encore d’association se fera à partir d’un élément qui sera excessivement profitable pour la partie adverse.

    En effet, qui refuserait quelque chose lorsqu’il a tout à gagner et rien à perdre. Il s’empressera de faire alliance avec vous et de se mettre au travail.

    Loi 14 : Développez vos capacités d’espionnage

    Développer son pouvoir c’est espionner constamment ses rivaux.

    Toutes les personnes souhaitant un avantage concurrentiel sur les autres seront capable de poster des espions de tout côté pour qu’ils leur amènent des informations pertinentes et cruciales.

    La personne capable de s’entourer d’un nombre suffisant d’espions sera également capable d’espionner par elle-même.

    Il peut s’agir d’espionner lors de réunions où vous rencontrerez des personnes ayant contact avec vos concurrents ou même de rassembler le maximum d’informations sur eux via notamment l’outil Internet.

    Devenir un parfait espion

    Il s’agit véritablement d’une guerre de l’information faisant la réussite ou l’échec des plus grands de ce monde.

    Vous serez à même de comprendre les points forts et les faiblesses de vos concurrents/rivaux/ennemis tout autant que de les copier quand il s’agira de produits commerciaux.

    Loi 15 : Détruire l’ennemi jusqu’au bout

    Tous les grands leaders au cours de l’histoire vous le diront, un ennemi est à détruire jusqu’au bout sans quoi il peut toujours se relever.

    Les citations en ce sens ne manquent pas notamment dans les livres d’histoire et même dans la Bible.

    Faire preuve de clémence ne fait pas partie des règles du pouvoir.

    Laisser un feu couver prêt de combustible et il y aura toujours une chance qu’il reparte de plus belle. Il en est de même pour vous et vos ennemis.

    Vous aurez toujours plus à perdre en étant clément qu’en éradiquant complètement votre ennemi. Quoi qu’il arrive, il cherchera toujours à trouver vengeance pour rétablir sa réputation passée.

    Ceux qui utilisent le pouvoir savent qu’ils doivent détruire leurs ennemis non seulement physiquement mais aussi moralement.

    Il suffit de voir à ce propos comment la propagande hitlérienne à embrigader une génération complète sur la peur du bolchevisme. À l’heure de la libération de Berlin en 45, il n’y a pas moins de 6000 personnes (pour la plupart des jeunes) qui se sont suicidés car ils étaient moralement détruits.

    Loi 16 : Sachez utiliser le désir

    La rareté augmente la convoitise.

    Une fois que vous avez compris ce principe, vous comprenez également qu’au plus une chose se voit et qu’au plus vous parlez d’elle, et bien au plus elle semblera ordinaire et accessible à tous.

    Vous voulez que l’on parle de vous dans un groupe, éloignez-vous en un certain temps et les personnes parleront davantage de vous.

    Il suffit de voir comment les grandes marques actuelles comme Apple, Tesla ou encore Samsung préparent leur grande sortie de nouveaux produits dans le plus grand secret.

    Apple est d’ailleurs passé maître dans cet art puisqu’absolument rien ne fuite tant que le produit n’est pas présenté au public.

    Utiliser le désir dans le pouvoir

    Le produit a tellement une avancée technologique sur ses rivaux qu’il est, la plupart du temps, considéré dès sa sortie comme un objet de convoitises à avoir au plus vite tellement l’aspect de rareté est exacerbée notamment de par le prix de vente.

    Vous souhaitez vous faire désirer, devenez un expert de la rareté et vous augmenterez directement votre valeur.

    Loi 17 : Développer l’imprévisibilité

    Les hommes, depuis la nuit des temps adorent les habitudes.

    Il suffit de voir comment celles-ci sont difficiles à changer pour se rendre compte combien d’habitudes nous avons dans notre propre vie de tous les jours.

    Une personne qui ne fonctionne que par habitude ne surprend plus personne et elle donne un avantage concurrentiel aux autres car elle est excessivement prévisible.

    Au-delà de la prévisibilité, c’est l’ennui qui rebute le pouvoir.

    Déplacer la situation à votre avantage et soyez imprévisible.

    Cela aura pour conséquence d’attirer encore plus l’attention sur vous et les autres s’épuiseront à expliquer toutes vos actions.

    Agir de la sorte peut apporter à la fois le succès et la réussite mais aura également tendance à intimider et susciter la méfiance ou encore la peur.

    Loi 18 : Sortez de votre tour d’ivoire

    Vous enfermer et vous couper complètement du monde vous privera complètement de tout pouvoir.

    Le monde est un grand jeu, si vous voulez du pouvoir, vous devez y participer.

    Cela comprend également de nombreux dangers et ennemis dont il faudra vous parer.

    En vous isolant, vous devenez une cible de premier choix.

    Ceux qui ont le pouvoir sont ceux qui circulent – les nomades.

    Ils trouveront constamment sur la route des personnes à qui s’allier et des personnes à qui confier leur confiance.

    C’est aussi en étant dehors, au sein de la foule que vous pourrez l’utiliser pour vous en protéger comme d’un bouclier.

    Loi 19 : Évitez de marcher sur les pieds de n’importe qui

    Il existe un nombre incalculable de caractère et de personnalité sur terre. L’ensemble de ces personnes ne réagissent pas du tout de la même manière.

    Alors que certains ayant été manipulés, trompés ou humiliés chercheront une retraite paisible en ne faisant pas de vague quelque part à l’abri des regards, d’autres passeront le restant de leur vie à chercher un moment propice à la vengeance.

    Sous leur masque de victime peut se cacher de véritable prédateur.

    Faites attentivement le choix de vos victimes, de vos ennemis ou encore de vos adversaires.

    Tout le monde ne mérite pas et ne supportera pas d’être malmené de la même manière.

    Loi 20 : Restez autonome

    Certains hommes préfèrent prendre partie et se priver de leur liberté.

    Il n’y a pourtant qu’une seule et unique cause qui vaille la peine d’être défendu envers et contre tous : la vôtre.

    Ceux qui maîtrisent le mieux le pouvoir ont compris qu’ils devaient garder leur indépendance car ils cherchent à devenir le maître de tous.

    Rester autonome quoi qu'il arrive

    Leur stratégie : dresser les humains les uns contre les autres et obliger le plus grand nombre à les suivre pour réaliser leurs ambitions.

    À relire les quelques mots que j’ai écrit, on a l’impression que cette loi n°20 a été écrite par le parti nazi lui-même : « Dresser les hommes les uns contre les autres et pousser la masse à rallier vos ambitions. »

    Loi 21 : Ne vous montrez pas trop intelligent

    Les humains n’aiment pas avoir l’air moins intelligent que leur voisin.

    Faites en sorte que les personnes que vous côtoyer régulièrement, ou du moins ceux que vous visez, se croient intelligentes ou pour le moins plus intelligentes que vous-même.

    Lorsque les individus sont convaincus de leur supériorité, ils ne cherchent pas davantage et vous avez donc le champ libre pour agir.

    Loi 22 : Soyez le meilleur des stratèges et capitulez à temps

    Il s’agit souvent d’une lutte d’ego. C’est-à-dire que l’on pense toujours qu’il est plus important de sauver son honneur car c’est ce que ferait les gens de pouvoir.

    Détrompez-vous, rendez-vous à temps car il n’y a aucun honneur à mourir pour une cause perdue.

    La capitulation est le moment de faire peau neuve, de vous remettre en forme, d’irriter le vainqueur et pour le moins, attendre le déclin de son pouvoir.

    Ne laissez pas à vos ennemis la satisfaction d’une victoire totale.

    Ayez la présence d’esprit d’hisser le drapeau blanc et de vous rendre quand tout est perdu.

    En vous rendant après un âpre combat, vous déstabilisez votre ennemi.

    Vous faites de la capitulation un nouvel outil de pouvoir.

    Loi 23 : Gardez le focus

    Un bon utilisateur du pouvoir utilisera son énergie à bon escient et fera toujours en sorte que celle-ci soit à son niveau le plus élevé.

    On gagne toujours plus à développer l’aspect qualitatif des choses que l’aspect quantitatif.

    Inutile de rechercher de trop nombreuses personnes qui vous permettront de vous élever et de gagner plus de pouvoir.

    Développer quelques relations personnelles et qualitatives vous permettra sans aucun doute d’engranger plus de succès.

    Sachez identifier avec minutie une source de réussite.

    Loi 24 : Devenez un parfait courtisan

    Les courtisans sont ceux capables d’évoluer dans les sphères du pouvoir.

    Ils sont tout autant capable de flatter, de s’abaisser ou de mépriser les non-dits.

    Ils exercent sur les autres un pouvoir très puissant qui peut être aussi discret que sournois.

    Ceux qui maîtrisent le mieux le pouvoir sont les courtisans qui savent que le pouvoir est souterrain.

    Devenir un courtisan d’exception, c’est prendre un chemin d’ascension sans limite.

    Loi 25 : Définissez votre image

    N’oubliez jamais qu’il n’existe pas de pouvoir plus bas que de s’aligner sur les standards que la société présente.

    Il ne revient qu’à vous de développer votre aura et votre succès, de vous forger une image qui attirera constamment l’attention.

    Développer sa propre image

    Soyez maître de vous-même et surtout de l’image que vous donnez aux autres.

    Prenez la responsabilité de vous exposer publiquement en développant des actes spectaculaires.

    Votre personnalité s’en verra alors décuplée et votre pouvoir augmenté.

    Loi 26 : Ne vous salissez pas les mains

    Ne vous abaissez jamais à la bassesse des petites gens ni de ceux qui magouillent.

    Restez constamment irréprochables et surtout en dehors de tout soupçon.

    N’hésitez pas à faire recours à l’utilisation d’autres personnes, quitte à vous en servir comme de bouc émissaire afin de faire avancer vos projets.

    Loi 27 : Développer un aspect mystique

    Il est en fait incontestable, les êtres humains ont un énorme penchant pour les croyances.

    Donnez-leur une cause à soutenir ou une foi à servir et ils vous suivront sans répit.

    Dans ce cas, utiliser des mots forts tout en restant vague et promettez autant que possible.

    N’hésitez pas à mettre l’accent sur des gestuelles fortes et un enthousiasme à toute épreuve plutôt que d’utiliser la rationalité.

    Cette approche sous-entend de mettre en place des rituels et même des sacrifices.

    Il faut à nouveau prendre le régime nazi pour voir comment Hitler et son système de propagande ont créé un système mystique. Ils ont utilisé de nombreuses croyances de la Grèce antique pour les mettre à l’ordre du jour en développant un troisième Reich à vocation millénaire.

    Loi 28 : Soyez audacieux

    Avancez constamment avec certitude.

    Les hésitations, les doutes et la timidité ne sont pas la particularité des gens qui aiment le pouvoir.

    Les erreurs que l’on commet en montrant de l’hésitation ou du doute n’apportent absolument rien.

    Cependant, celles que vous ferez en ayant développé beaucoup d’audace seront davantage comprises et rectifiés avec un degré d’audace encore supérieur.

    Les êtres humains admirent ceux qui ouvrent de nouvelles voies en étant audacieux et sont prêts à leur faire confiance même s’ils se trompent.

    Loi 29 : Suivez une stratégie précise jusqu’au succès

    Développez une stratégie implacable et prévoyez toutes les étapes qui vous mèneront à la réussite.

    N’oubliez pas d’intégrer dans votre plan stratégique tous les obstacles qui risquent de survenir sur votre route et qui pourraient ralentir votre avancée.

    Planifier les actions jusqu’au bout, c’est savoir quoi faire et comment le faire.

    C’est aussi comprendre quand vous avez réussi.

    Ayez toujours une vision à long terme en connaissant chacune des étapes qui vous y mènera.

    Loi 30 : Soyez agile en tout temps

    Tout ce que vous mettez en place doit donner l’impression qu’il est exécuté avec facilité.

    Ne parlez pas des heures de travail qu’il vous a fallu pour y arriver ou des plus grands succès qui vous ont permis d’y parvenir.

    Donnez toujours aux autres l’impression que tout se passe au mieux et que vous débordez d’agilité comme si vous étiez capable de réaliser toujours plus.

    Si vous donnez l’impression de crouler sous le travail et de ne pas pouvoir répondre en temps et en heure aux attentes des personnes, on se posera des questions sur vous et on ne manquera pas de vous remettre en question.

    En ce qui concerne vos succès vous ayant permis de gagner un temps précieux ou encore d’augmenter votre énergie ou encore d’enfin développer ce projet ou cette entreprise sur laquelle vous travaillez depuis si longtemps, gardez-les pour vous.

    Les partager pourrait profiter à vos ennemis.

    Loi 31 : Toujours laisser la possibilité d’un choix

    Vous souhaitez contrôler davantage les gens, faites en sorte qu’ils aient toujours l’impression d’avoir un choix même si l’un et l’autre sont totalement désavantageux.

    Proposer des choix aux personnes en veillant toujours à ce que ceux-ci soient positifs pour vous.

    Loi 32 : Utiliser l’imagination

    Il n’est pas rare que l’être humain veuille fuir la réalité ou la vérité tellement celle-ci paraît noire voire hideuse.

    Ne rappelez pas trop souvent la réalité aux personnes sans quoi vous risquez de vous retrouver confronté à la colère et la déception.

    Développer l'imagination et utilisez-là

    Observez les personnes qui utilisent leur imagination : ils racontent de magnifiques histoires.

    Elles sont une bouffée d’oxygène pour des gens confrontés à une réalité de la vie (parfois) très déplaisante.

    Nous nous tournons un jour vers un conteur d’histoire car il nous permet d’échapper à la réalité.

    Le pouvoir, c’est être capable faire rêver les hommes ensemble.

    Loi 33 : Trouver la faiblesse

    Chaque être humain a une faiblesse dans son être. Cela peut être :

    • Le sentiment d’abandon
    • Un besoin de sécurité
    • Une émotion
    • Une phobie
    • Un vice

    Quelque soit la faiblesse de la personne, vous avez là une faille dans laquelle plonger pour la déstabiliser.

    Loi 34 : Soyez royal

    Le traitement que vous vous réservez à vous-même est le reflet de votre attitude avec les autres.

    Bannissez de votre attitude la banalité, les vulgarités, les comportements déplacés ou les émotions non contrôlées.

    C’est parce qu’un roi montre l’exemple qu’il a la place qu’il occupe.

    Loi 35 : Gérer votre temps

    Les gens qui ont du pouvoir ont toujours du temps devant eux.

    Être pressé, c’est la qualité des pauvres.

    Apprenez à développer votre patience ; tout vient à point à qui sait attendre.

    Apprenez la sociologie et analysez les tendances du moment ainsi que ce qui pourra vous amener au pouvoir.

    Soyez toujours prêt comme un félin guettant sa proie.

    Loi 36 : Eviter et mépriser les contrariétés

    En vous laissant envahir par un problème insignifiant, vous lui permettez de grandir à travers vous.

    N’essayez pas de réparer les problèmes qui n’ont aucune valeur pour vous, la meilleure chose que vous ayez à faire c’est de le traiter par le mépris.

    Au moins vous vous montrerez inquiet par des turpitudes insignifiantes, au plus vous augmenterez votre pouvoir.

    Loi 37 : Utiliser le visuel

    Le recours à des images frappantes telles que des photos ou encore l’utilisation du cinéma permet d’augmenter la symbolique du pouvoir.

    De plus, une personne sachant utiliser correctement le pouvoir utilisera des visuels importants qui augmenteront la portée de son pouvoir.

    Ceux qui vous regarderont n’auront de cesse d’être ébahi par votre grandeur et prêteront moins d’attention à ce que vous faites vraiment.

    S’il faut s’en convaincre, je vous recommande de regarder tous les grands discours des grands hommes politiques de l’histoire.

    Ils jouent tous sur cette 37e loi.

    Loi 38 : Soyez un penseur libre et un orateur sobre

    Les gens qui comprennent le fonctionnement du pouvoir n’affichent pas d’opinion à contre-courant.

    Ils savent très bien que cela ne les amènera pas à se distinguer radicalement des masses.

    Le mieux est de se fondre dans la masse et de parler sobrement en partageant ses idées originales avec des amis compatissant et ayant une large ouverture d’esprit.

    Loi 39 : Poussez l’ennemi vers la colère

    La colère est destructrice.

    Pousser votre ennemi vers la colère tout en maintenant votre sang-froid vous permettra de prendre un avantage considérable – si pas décisif – sur lui.

    Pour ce faire, référez-vous à la loi 33 et trouvez la faille de votre ennemi.

    Loi 40 : Payer le prix

    Tout ce qui a de la valeur dans ce monde mérite d’être payé.

    Garder à l’esprit que tout ce qui est gratuit ne peut être que suspect. En effet, cela peut soit être une obligation ou un piège.

    Toujours payer le prix

    Lorsque vous réglez le prix par rapport à un produit ou un service demandé, vous vous libérez de toute obligation par rapport à une tierce personne.

    Être généreux en payant le bon prix vous permet d’acquérir un pouvoir certain.

    Loi 41 : Ne soyez jamais le deuxième

    Suivre un grand homme ou être le second dans une famille célèbre ou encore être fils de… demandera deux fois plus d’exigences afin d’éclipser celui devant vous.

    Ne perdez pas de temps à vous justifier derrière lui ou encore pire à rester dans son ombre.

    Optez pour votre authenticité pure et simple.

    Ne soyez pas la pâle copie de quelqu’un d’autre ; soyez l’original de vous-même.

    Loi 42 : Détruire l’agitateur

    Souvent, dans un groupe, il y a des luttes de pouvoir très importante.

    Vous pouvez par exemple vous retrouver face à une personne qui essaie de prendre l’ascendance sur le groupe avec lequel vous essayez de communiquer.

    Si vous le laisser faire, il risque de prendre facilement l’ascendance sur l’ensemble du groupe.

    N’attendez en aucun cas que les problèmes se précisent et ne vous rabaissez pas à négocier avec lui. Cela ne sert strictement à rien.

    Détruisez l’agitateur et son influence en l’isolant ou en l’excluant purement et simplement du lieu où vous vous trouvez.

    Loi 43 : Faites la différence entre l’influence et la contrainte

    Faire usage de contraintes ne peut que susciter du ressentiment à votre égard.

    Utilisez des stratégies d’influence et essayer de manipuler les autres pour qu’ils aillent dans votre sens.

    Comprenez la psychologie de chacun afin d’exploiter leurs faiblesses pour atteindre vos objectifs.

    Employez l’affect et les émotions ainsi que le sens des responsabilités personnelles.

    En utilisant des mécanismes d’influence plutôt que de contraintes vous obtiendrez le cœur des hommes.

    Loi 44 : Mimez vos ennemies

    Mimez vos ennemis les déstabilisera.

    En effet, qui aimerait avoir son propre reflet dans le miroir qui reproduit ses moindres gestes?

    En utilisant l’effet de miroir, vous agissez directement sur leurs esprits. Séduisez-les en utilisant l’illusion que vous partagez leurs valeurs et leurs objectifs.

    La réalité est tout autre car en fait vous vous êtes fixés comme objectif de leur donner une bonne leçon.

    Rare sont ceux qui résistent aux effets de mimétisme et aux illusions du miroir.

    Loi 45 : Osez le changement mais soyez contre la révolution

    Le changement est nécessaire pour permettre à toute personne, groupe, organisation, entreprise ou société d’évoluer.

    change sur un mur

    Cependant, les humains sont épris d’habitudes, ils ne sont pas trop enclins à changer.

    Réaliser trop de changements en une seule fois produit des révolutions.

    Lorsqu’un changement est nécessaire, efforcez-vous de l’expliquer comme une amélioration en ligne directe du passé.

    Loi 46 : Ne visez pas la perfection

    Efforcez-vous d’avoir un caractère perfectible.

    Personne n’est parfait, la perfection exaspère tout à chacun.

    Gardez loin de vous la jalousie qui ne fait qu’entretenir vos ennemis.

    N’ayez pas peur d’expliquer de petits vices que vous pouvez avoir afin de désamorcer et désarçonner certaines relations que vous pouvez avoir avec d’autres personnes.

    Personne n’est irréprochable et cela vous rapproche des masses.

    Loi 47 : Sachez arrêter

    N’oubliez jamais qu’il y a toujours de grands périls lorsque l’on fixe des objectifs : le moment où on les fixe et le moment où on les atteint.

    En effet, une fois ceux-ci atteints, ils peuvent emplir votre confiance en vous et ébranler votre victoire.

    N’allez pas trop loin et sachez garder une part d’humilité. Cela vous gardera de développer davantage d’ennemis non nécessaires.

    Ne vous laissez pas non plus éprendre par le succès de manière trop importante.

    Fixez-vous un but clair et précis à atteindre et arrêtez-vous une fois celui-ci atteint.

    Loi 48 : Optez pour la fluidité

    N’ayez pas un plan vers vos objectifs qui ne permette aucune latitude ou aucun changement.

    Rester constamment flexible, agile et souple quant aux modalités d’accessibilité à vos objectifs.

    Souvenez-vous de la fable de Jean de La Fontaine : le chêne et le roseau.

    Le premier est tombé car il n’a jamais su s’adapter au vent qui soufflait toujours plus fort. Le second s’est couché, il a plié sous les attaques du vent. Enfin, il s’est redressé à la verticale une fois la tempête terminée.

    Soyez comme le roseau, ne vous faites pas surprendre, restez flexible et souple car rien n’est immuable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *